le forum de gilma le sculpteur
vous etes inscrit(e)s sur ce forum, c'est bien,
y participer, c'est mieux..................( se presenter dans la rubrique prevue a cet effet)
il ne sera plus valider les pseudos exotiques
ainsi que les personnes n'ayant pas rempli correctement leur fiche d'inscription..................(desinscription sous 24 heures par l'administrateur)
sauf pour ceux ou celles s'etant fait connaitre au responsable du forum, merci de votre comprehension.................

pour les inscrits, tous les debuts de mois vous devrez vous reidentifier, pseudo mot de passe,
d'ou l'interet de cocher connection automatique.......

essai ar drone v2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

essai ar drone v2

Message par gilma le Dim 31 Mar - 20:24

.
salut,,
l'ar drone v2 vole,
faut juste apprendre a maitriser le bidule....................
trois fois 10 minutes de vol, y a encore du boulot,
avec le telephone j'arrive a le tenir comme au bout d'une laisse,
chose impossible avec ma tablette...................

CLIQUEZ ICI

malgré quelques oublis, trim a plat arreter la camera pour finaliser l'enregistrement sur clef usb...............
quelques reglages zappés au demarrage......................

le drone repond tres bien, sauf que parfois t'a l'impression que l'on va le prendre en pleine tronche,
l'erreur est de reculer, faut juste lacher les manettes et le drone se stabilise......................
sans ca comme on est son point de reference, il continue d'avancer..................

donc c'etait bien la tablette la fautive, pas adaptée pour ca,
avatar
gilma

Nombre de messages : 1525
Age : 75

http://www.gilmasculpteur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai ar drone v2

Message par Bricous le Lun 1 Avr - 0:03

Pas mal...pas mal, tu vas devenir un champion.....

Je vais pas te couper l'envie de continuer, mais je te joint un petit peu de lecture......
A méditer !!!!.....


Fallait un peu si attendre !!....

Communiqué FFAM : Drones ou aéromodèles, il faut chosir ! 15/03/2013

De plus en plus de modèles de type multi-rotor, désignés pompeusement drones, sont proposés sur le marché. Sous cette appellation dont le but est d’aguicher le client et de promouvoir le produit, le commerce spécialisé ne propose en fait rien d’autre que de simples aéromodèles destinés au loisir. Les drones, même s’ils ressemblent en apparence à des aéromodèles, correspondent à un usage tout différent : le travail aérien. Or, les drones doivent respecter une réglementation spécifique.

Qu’est-il applicable aux aéromodèles de type multi-rotor ? Ils doivent correspondre aux règles établies par la DGAC pour l’aéromodélisme (1) ce qui permet de les faire évoluer sans restriction sur nos terrains d’aéromodélisme sous réserve de respecter la réglementation liée à l’espace aérien. Mais attention, on ne peut pas les utiliser n’importe comment, même si leurs performances leur autorisent un emploi qui sort de nos activités de base. En effet, il est impossible de les utiliser pour aller surveiller son voisin ou sa voisine, prendre des photos ou des vidéos des habitations environnantes car il y a dans ce cas violation de la vie privée. Pour un aéromodèle (avion, planeur, hélicoptère, multi rotor) équipé d’un appareil photo ou d’une caméra vidéo, seules des photos ou des vidéos de son terrain habituel sont possibles. Voilà la limite d’utilisation.
Il est donc totalement inapproprié d’utiliser le terme drone pour ces aéromodèles sauf si leurs utilisateurs sont des professionnels effectuant du travail aérien. Ainsi, nous pouvons imaginer qu’un aéromodéliste prenne plaisir à faire voler un aéromodèle le week-end, et l’utiliser le lundi pour réaliser du travail aérien. Il devient donc un drone. Mais alors les conditions d’emploi changent et la réglementation également qui leur est applicable en matière d’évolution dans l’espace aérien (2).

(1) Arrêté du 11 avril 2012 relatif à la conception des aéronefs civils qui circulent sans aucune personne à bord, aux conditions de leur emploi et sur les capacités requises des personnes qui les utilisent.

(2) Arrêté du 11 avril 2012 relatif à l’utilisation de l’espace aérien par les aéronefs qui circulent sans personne à bord.

FFAM.. Fédération Française Aéro Modélisme
avatar
Bricous

Nombre de messages : 783
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai ar drone v2

Message par gilma le Lun 1 Avr - 0:35

c'est un peu pipeau leur truc.....................

Classification des aéronefs sans pilote à bord en 7 catégories :


- Catégorie A : Les aéromodèles de moins de 25 kg , propulsés ou captifs, exclusivement utilisés à des fins de loisirs ou de compétition entre aéromodèles.
- Catégorie B : Les aéromodèles (donc de loisirs) de plus de 25 kg ou qui ne respectent pas les critères de propulsion décrit pour les catégorie A
- Catégorie C : Les aéronefs captifs de moins de 25 kg qui sont utilisés pour un travail aérien (photo, vidéo, thermographie, observations, relevés etc..).
- Catégorie D : les aéronefs utilisés pour un travail aérien d’une masse au décollage inférieure à 2 Kg (structure + charge).
- Catégorie E : les aéronefs qui n’appartiennent pas aux classes C et D, d’une masse inférieure à 25 kg ou par dérogation inf. à 4 kg
- Catégorie F : les aéronefs d’une masse inférieure à 150 kg
- Catégorie G : les aéronefs d’une masse supérieure à 150 kg.


Les classes C, D et éventuellement E regroupent les aéronefs utilisables pour la photo ou vidéo aérienne. En effet les catégories A et B ne sont pas autorisées pour un travail aérien, et les catégories F et G regroupent principalement des drones à usage scientifique, civil ou militaire


3) Type de pilotage :
L’arrêté distingue 3 situations différentes :

- le pilotage à vue (distance horizontale de aéronef inférieure à 100 m de son pilote, qui conserve une vue directe sur son aéronef) ),

- Le pilotage hors vue (distance supérieure à 100 m et guidage de l'aéronef par le retour vidéo),

- Le vol automatique (enregistrement avant le vol des paramètres de navigation de aéronef qui évolue selon ces paramètres pré définis)

maintenant si un inconscient fait voler un engin au dessus de la foule ou d'un monument classé.................. ou en pleine ville.......sans avoir d'autorisation et de licence de pilotage,
la il est en tort,
j'espere juste que les biches ne vont pas porter plainte.................
avatar
gilma

Nombre de messages : 1525
Age : 75

http://www.gilmasculpteur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: essai ar drone v2

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum